ALERTE ! Les entreprises du BTP étranglées par la dette de 75 Milliards CFA de l’Etat

0
16

Les entreprises sénégalaises qui s’activent dans le BTP (Bâtiment et Travaux publics) agonisent. Une dette de près de 75 milliards de Fcfa de l’Etat (entre 2016 et 2017) a fini de plonger plusieurs d’entre elles dans une situation proche de la catastrophe. 

Le Secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la construction du bâtiment du bois ETP explique les dégâts déjà causés par cette dette que l’Etat n’a toujours pas payée. « L’arrêt de plusieurs chantiers, les retards de paiement, certaines entreprises vont même jusqu’au 15 pour payer; le licenciement de plusieurs milliers de travailleurs, le chômage technique, comme à Kaolack, au niveau du chantier Promoville… 4 mille travailleurs sont laissés en rade à cause de cette dette », a indiqué Diaraf Ndao.

Les syndicalistes du BTP interpellent les autorités étatiques, qui selon eux, crient sur tous les toits que les caisses de l’Etat sont pleines. « C’est le ministre (du Budget) qui le dit : les caisses de l’Etat sont pleines. Mais comment les caisses de l’Etat peuvent être pleine et qu’on tarde à payer les fournisseurs et les entreprises ? », s’interroge Ndao sur les ondes de la Rfm, avant d’ajouter : « on ne peut pas croire à monsieur le ministre. Suis désolé de le dire. Monsieur le Ministre, si les caisses de l’Etat sont pleines, venez en aide aux milliers de travailleurs laissés en rade, qui n’arrivent plus à manger, à soigner leurs enfants, à payer le loyer. Parce que tout simplement, vous n’avez pas payé les entreprises ».

Les entrepreneurs du BTP ont reçu le soutien de la Cnts et menacent de boycotter les chantiers de l’Etat et d’arborer des brassards rouges lors d’inauguration d’infrastructures par le Président Macky Sall

Pressafrik

PARTAGER