Boubacar CAMARA : « Nos dirigeants ne se préoccupent pas des questions essentielles de survie des populations »

Face à la presse cet après midi, le leader du mouvement « Jengu- Ngir Jëriñ Senegaal », dont la désignation a été faite par un comité de sélection composé de hautes personnalités indépendantes et d’une validation d’un Jury d’honneur mis sur pied est revenu sur l’actualité au Sénégal. En a croire à Boubacar Camara l’heure est grave, « le Sénégal est devenu un pays dangereux à cause de nos dirigeants qui ne se préoccupent pas des attentes de la population sur les questions essentielles à leur survie ».

Le candidat à l’élection présidentielle de 2019 ne s’est pas fait attendre pour descendre le régime en place sur la gestion du pays. Selon le leader de « fippu » l’heure de la mobilisation a donc sonné dans ce Sénégal ou l’Etat est absent quand il s’agit de résoudre les problèmes des sénégalais. . Devant cette situation, il promet d’apporter des solutions sur tous les plans afin de permettre aux concitoyens de de vivre heureux dans un Sénégal prospère.

A cet égard « Fippu- Alternative citoyenne » lance  un appel à tous les mouvements et organisations susceptibles de se retrouver dans le cadre d’une coalition élargie, pour constituer un Front uni comprenant un nombre limité de candidats crédibles en mesure de mettre fin au régime du président sortant en 2019.