Crise à la SAR : le DAF Ibrahima Ngom démissionne

À la faveur des changements décidés par le Conseil d’administration, Ibrahima Ngom, jusque-là directeur administratif et financier de la Sar, a été rétrogradé comme conseiller technique sans porte-feuille ni bureau. Il a finalement décidé de démissionner.

L’affaire du contrat de 400 milliards de francs Cfa filé à Addax continue de faire des vagues à la Société africaine de raffinage (Sar). Un autre départ a été enregistré à la Raffinerie après le limogeage de l’ex-directeur général, Omar Diop.

À la faveur des changements décidés par le Conseil d’administration, Ibrahima Ngom, jusque-là directeur administratif et financier de la Sar, a été rétrogradé comme conseiller technique sans porte-feuille ni bureau. Il a finalement décidé de démissionner.

L’AS, qui donne l’information, prédit que la Sar va enregistrer d’autres départs.