Démission de Mamadou KANE et Alassane S. DIOP: les noms de Yérim Sow et de Pape NDIAYE cités

La démission de Mamadou Ibra Kane et Alassane Samba Diop du groupe futur média a surpris tout le monde. Selon certaines rumeurs Yérim Sow ou Pape Ndiaye serait à l’origine de leur départ.

La rumeurs de leur démission du groupe Futur Medias courrait les médias. Mais l’info avait été qualifiée d’intox par le patron de la Rfm, Alassane Samba Diop.

Aujourd’hui, les sources soufflent que les deux lascars ont déjà trouvé leur point de chute depuis longtemps. Le nom de Pape Ndiaye, couturier de niveau international est régulièrement cité. Ce dernier aurait déjà mis en place son groupe de presse qui va démarrer incessamment ses activités et les deux démissionnaires pourraient en être les principaux animateurs. D’autres sources sont catégoriques, l’entrepreneur Yérim Sow seraient derrière ce « MERCATO » dans le classico médiatique.

Respectivement Directeur général du Gfm et Directeur général de la RFM, Mamadou Ibra Kane et Alassane Samba Diop vont désormais travailler pour l’homme d’affaires Yerim Sow dans un projet audiovisuel, nous disent nos confrères. Ainsi, ces derniers devront diriger la chaîne « 2S Racine » qui a été rachetée par le milliardaire à El Hadji Ndiaye de la 2STV. Ils auront ainsi la charge de faire de cette chaîne, jusque-là culturelle, en une chaîne d’information générale, si elle veut être compétitive.

Et toujours selon les source, d’autres départs sont annoncés dans le groupe de presse de Youssou Ndour. C’est le cas de l’animateur Boubacar Diallo alias DJ Boub’s. Ce qui serait un coup dur pour le Gfm car ces trois personnes constituaient les piliers de entreprise dans leur domaine respectif.

Le communiqué rendu public souligne, en effet, que « Youssou Ndour, le Directeur général Mamoudou Ibra Kane et le Directeur de Rfm Alassane Samba Diop, informent le public de la fin de leur collaboration au niveau du Gfm ».

Néanmoins, le divorce consommé de commun accord, Youssou Ndour s’est félicité de la collaboration et des performances des démissionnaires qui ont permis à son groupe d’atteindre des résultats hautement appréciables. « Conformément à sa vision, il a formulé à leur endroit des prières de succès dans leur nouveau projet », écrit-on.