(DOCUMENT) – Le MEA CULPA de Abdoulaye Ndour, après son limogeage du cabinet de la Présidence du Sénégal

Abdoulaye Ndour a été limogé hier de ses fonctions de Directeur des moyens généraux (DMG) de la Présidence de la République. Il s'était prononcé sur l’affaire du Capitaine Mamadou Dièye.

Abdoulaye Ndour, DAGE de la Présidence de la République et membre fondateur de l’Alliance pour la République, vient d’être limogé. Hier matin, le ministre a fait une sortie sur les ondes de la radio précitée en des termes qui laissent penser qu’il est contre l’arrestation du capitaine Dièye.

Le responsable de l’Apr à Yoff, a notamment plaidé la révision des textes qui régissent le statut des fonctionnaires, particulièrement celui des militaires pour leur permettre de s’engager en politique. Dans un communiqué (ci-dessous), il dit regretter ses propos et exprime sa fidélité au Président Macky Sall.
Viré du Palais, Abdoulaye Ndour regrette ses propos et jure fidélité à Macky Sall