ETATS UNIS : La Floride se prépare à affronter une tempête sans précèdent depuis 10 ans (les impressionnantes images)

Passé ce matin en catégorie 4 sur 5, il est décrit, avec des vents de 220 km/h, comme « extrêmement dangereux ». La Floride est en état d’urgence. Il devrait toucher le nord-est de la côte du Golfe du Mexique dans la journée.

La Floride, placée en état d’urgence, se prépare ce mercredi à l’arrivée de l’ouragan Michael, qui pourrait être « la tempête la plus dévastatrice depuis des décennies » dans cet État.


Avec des vents de 220 km/h, l’ouragan Michael, décrit comme « extrêmement dangereux », s’apprêtait à frapper mercredi 10 octobre les côtes de Floride, Etat placé en état d’urgence, où des dizaines de milliers d’habitants ont été appelés à évacuer.


L’ouragan, passé mercredi matin en catégorie 4 sur une échelle de 5, pourrait encore se renforcer, selon le Centre national des ouragans (NHC), alors qu’il se dirige vers les côtes de la Floride (sud-est des Etats-Unis) sur le Golfe du Mexique et doit toucher terre dans la journée.

Il génère des rafales de vents de 210 km/h et pourrait se renforcer davantage, alors qu’il se dirige vers les côtes de la Floride (sud-est des États-Unis) sur le Golfe du Mexique. Il doit toucher terre dans la journée.

120 000 personnes à évacuer

« Nous sommes très bien préparés », a déclaré mardi Trump. « L’ouragan pourrait par la suite toucher des « parties de la Géorgie et, malheureusement, de nouveau la Caroline du Nord et du Sud », déjà frappés par l’ouragan Florence il y a un mois, a-t-il par ailleurs averti sur Twitter.

L’état d’urgence a été déclaré dans 35 comtés de Floride, ce qui permet de débloquer des moyens matériels supplémentaires, ainsi que des fonds fédéraux afin de faire face aux conséquences de l’ouragan.

Les mesures d’évacuation concernent 120 000 personnes dans le comté de Bay, a indiqué mardi matin le shérif Tommy Ford, qui a insisté sur la nécessité d’évacuer « le plus tôt possible ». La Floride avait été durement touchée par l’ouragan Irma il y a un an.