FRANCE : une église ouvre ses portes à des musulmans privés de leur mosquée

Privés depuis plusieurs semaines de leur mosquée, les musulmans de la commune de Gisors, dans le département de l’Eure, ont été invités à faire leur prière dans la paroisse.

La décision de fermeture a été décidée le mois dernier par le maire de Gisors, Alexandre Rassaërt (LR), au motif que ce pavillon qui servait de salle de prière, ne répondait pas aux normes de sécurité, rapporte le site actu.fr.

Les responsables de la paroisse ont accepté d’accueillir « leurs frères musulmans » pour une durée d’un mois, indique le site, qui précise que l’accueil comprend la prière du vendredi, les activités de distribution alimentaire, ainsi que les activités de l’enseignement religieux en arabe.

Cité par le site, le responsable de l’association Espoir à venir, Ahmed Chaaib, explique pour sa part avoir déposé un permis de construire afin de réaliser les travaux de mise en conformité. En tout, une trentaine de fidèles musulmans prient dans cette paroisse.