GO : «Mité» Kane et sa surdouée

Lui, c’est Mité Kane. L’un de nos plus brillants journalistes. Sans doute aussi un homme bon, fidèle en amitié et en musique, comme aurait pu en témoigner Feu Ali Farka Touré dont il se sert de la musique pour jingle du «Grand jury », l’émission qu’il anime depuis qu’il est tout petit.

0
37

Elle, c’est Rahma Ndao. Elle a 15 ans. C’est une américaine d’origine sénégalaise. Une surdouée qui affole les statistiques aux Etats-Unis et dimanche dernier, elle était l’invitée de Mamoudou Ibra Kane dit ‘’Mité’’ Kane.

Ce qu’ils se sont dits ? Plusieurs choses. Mais comme ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre des surdoués sur sa route, on aurait dit que pour une fois, le journaliste ne semblait pas trop savoir comment l’interviewer ?

Fallait-il lui parler comme une grande, une adulte, vu son coefficient intellectuel qui donnerait des complexes à certains ministres de Macky ?

Justement pas. C’était ce qu’il fallait surtout éviter. Surdouée ou pas, Rahma est une gamine comme toutes les autres, qui croque les choses de son âge. Elle peut beau cracher le feu à la fac, à la maison, comme tout le monde, elle consomme des trucs de sa génération comme les hamburgers et la musique de Rihanna.

Du Mbalakh sénégalais aussi ?

Probablement. Une surdouée sait faire des tas de choses. Intéressant que la prochaine fois, elle nous dise comment elle vit sa « sénégalité » dans le pays de Trump. Ce sont des questions comme ça dont raffolent ses compatriotes.

rewmi

PARTAGER