Guéguerre entre GFM et la RTS sur les droits de diffusion des matchs du Mondial 2018

0
73

Si vous voulez suivre le Match amical Sénégal-Luxembourg, ce jeudi 31 mai 2018, c’est sur la Tfm, l’Obs Tv et la Rfm, en direct et en exclusivité. Le très cultivé Doyen Abdoulaye Diaw et le talentueux journaliste sportif, Malal Junior Diagne, seront aux manettes.

Mieux, comme Igfm vous l’avez déjà annoncé, sous l’impulsion de Youssou Ndour, la Fifa et Econet, le géant sud-africain des télécommunications, propriétaire de Kwesé Free Sport, ont autorisé le Groupe Futurs Médias à être diffuseur au Sénégal de 32 matches de la Coupe du monde.

L’autorisation de diffuser la Coupe du Monde par un privé est une grande première dans le paysage audiovisuel sénégalais qui devait être salué par tous. Elle n’a pu être possible que par l’implication personnelle de Youssou Ndour, promoteur du Groupe Futurs Médias.

Au delà des droits de diffusion obtenus à travers le partenariat avec Kwesé Free Sports, il s’agira surtout de proposer une large palette aux téléspectateurs, auditeurs, internautes et lecteurs qui ont porté leur préférence sur les différents supports du Groupe Futurs Médias.
La Rts, qui a du mal à souffrir qu’un groupe privé puisse tirer son épingle du jeu dans ce monde concurrentiel des médias, a sorti un communiqué pour faire porter au groupe Futurs Médias un bonnet d’âne. Mais au moins, le communiqué de la Rts a eu la gentillesse de reconnaitre que GFm détient les droits exclusifs de diffusion du Match amical Sénégal-Luxembourg. Et a confirmé tout ce que nous disions par rapport à la diffusion des matchs de la Coupe du monde.

Comme le souhaite le Président du Conseil d’administration, Youssou Ndour, le Groupe Futurs Médias se garde de verser dans une vaine polémique. Ici, nous préférons le travail à la parole. Et la satisfaction des Sénégalais est notre raison d’être.

PARTAGER