Kenya : plus de 100 morts dans des inondations

La Croix-Rouge du Kenya a fait état vendredi , de la mort d’au moins 112 personnes , depuis les inondations du début du mois de mars. Des décès causés par de fortes pluies d’une saison des pluies particulièrement longue.

Ce sont au total 48 477 ménages qui ont été déplacés. Ce qui d’après le secrétaire général de la Croix-Rouge du Kenya, Abbas Gullet, représente 260 200 déplacés.

La croix rouge au Kenya a du reste lancé un appel à l’aide pour mobiliser 4,7 millions de francs suisses. Plus de 8 500 hectares de cultures ont été détruits et environ 20 000 têtes de bétail emportées, tandis qu’une centaine d‘écoles ont été inondées.

Le Kenya connaît deux saisons des pluies annuelles, d’octobre à décembre et entre mars et juin. Les trois dernières saisons ont été pauvres en précipitations, causant une grave sécheresse dans une grande partie du pays. En 2017, l’on a enregistré 3 millions de personnes ayant besoin d’aide alimentaire.