Khombole : Plus de 250 personnes se retrouvent à l’hôpital après avoir mangé du “Lakh” dans une cérémonie

Le fait est si rare et mérite d’être souligné à Khombole. En effet, près de 256 personnes qui ont consommé le “Lakh” (bouille de mil avec du lait caillé sucré) d’un baptême se sont retrouvées à l’hôpital.

Ces dernières étaient venues assister au baptême de la famille Diouf au quartier Ndouff de la Commune de Ndiayène Sirakh à Khombole. Ils ont été victimes d’intoxication alimentaire.

Les Echos qui donne l’information précise que, quelques heures après avoir consommé ce fameux “lakh”, les invités se tordaient de douleur, piquaient des diahrées et vomissaient à tout bout de champs.

Ainsi, 132 individus ont été internés au District de Khombole, 92 au Poste de Santé de Kaba et 32 autres à celui de Ndiayène Sirakh.