La Juventus sanctionnée après des cris racistes sur la personne de Kalidou Koulibaly

L’instance disciplinaire de la Fédération italienne de football a annoncé mardi des sanctions contre la Juventus après des cris et chants racistes sur la personne de Kalidou Koulibaly, lors du succès contre Naples (3-1) ce week-end.

Ainsi, le virage sud de l’Allianz Stadium sera fermé pour la réception du Genoa, le 20 octobre prochain. L’instance affirme que les chants haineux provenaient en majorité de cette partie du stade.

Dès le début de la partie, le défenseur sénégalais Kalidou Koulibaly a été pris pour cible par certains supporters bianconeri. Ces derniers ont notamment lancé des cris de singe et des insultes en tout genre. «  Des chants insultants à caractère territorial » ont été relevés par cette instance, qui a également infligé une amende de 10 000 euros à la Vieille Dame.