Pourquoi L’étoile de Donald Trump sur Hollywood Boulevard a été vandalisée

Jamais l’étoile rose du président américain n’avait été à tel point vandalisée.

Sur Twitter, plusieurs internautes ont relayé les photos d’une scène de crime un peu spéciale découverte sur Hollywood Boulevard, ce mercredi 25 juillet au matin. On y voit l’étoile de l’actuel président des États-Unis totalement détruite, des débris roses recouvrant les dalles alentours.

D’après plusieurs témoins, un homme aurait sorti une pioche d’un étui à guitare pour s’en prendre violemment à l’étoile de Donald Trump. Il aurait ensuite lui-même prévenu la police avant de déguerpir, rapporte un journaliste de NBCLA. La police a indiqué plus tard à Ryan Parker, journaliste au Hollywood Reporter, que l’homme avait finalement été arrêté et placé en détention.

Une étoile objet de toutes les attentions, surtout les plus destructrices

Depuis l’inauguration de l’étoile en 2007 après le passage de Donald Trump dans l’émission « The Apprentice », la dalle a été vandalisée à plusieurs reprises. Après l’élection du Républicain à la présidence des États-Unis, un artiste avait ainsi construit un petit mur de béton autour pour protester contre le projet de mur à la frontière mexico-américaine.

Un autre s’en était pris, déjà à l’aide d’une pioche, à l’étoile prévoyant de vendre le médaillon central lors d’une vente aux enchères et de reverser les bénéfices à onze femmes qui accusent le président d’agressions sexuelles. En février 2017, il avait été condamné à 20 jours de travaux d’intérêt général et plus de 4 000 dollars de dommages.