LIGUE DES CHAMPIONS : Monaco humilié par le Club Bruges … le résumé du match

Dans une situation critique cette saison, l’AS Monaco comptait sortir de la crise ce mardi face au Club Bruges en Ligue des Champions. Au contraire, le club princier s’y est engouffré plus que jamais en s’inclinant lourdement 4 à 0 et en étant pratiquement éliminé de cette compétition. Dans le groupe C, celui du PSG, Liverpool a été surpris par l’Etoile Rouge (2-0).

Le debrief

Alors que les derniers jours ont été marqués par les nouvelles révélations de Football Leaks et la garde à vue de Dmitri Rybolovlev, Monaco a touché le fond lors de la réception du Club Bruges (4eme journée de la phase de poules de Ligue des Champions), mardi soir. Si Radamel Falcao (6eme) et Sofiane Diop (7eme) ont lancé les hostilités, ce sont les visiteurs qui ont fait mouche les premiers, et les hommes d’Ivan Leko n’ont pas fait les choses moitié sur la pelouse de Louis-II. Avec des réalisations de Vanaken (12eme et 17eme sur penalty), Wesley (24eme) et Vormer (85eme), les Belges ont parfaitement su exploiter les failles d’une équipe monégasque en pleine déconfiture.

Le club de la Principauté doit composer avec une infirmerie qui affiche complet, mais cela ne peut pas expliquer une telle claque à la maison (il s’agit de la plus large défaite de son histoire à domicile en C1). Suite à la défaite du week-end dernier contre Reims (1-0, 12eme journée de Ligue 1), Thierry Henry avait une nouvelle fois décidé de revoir son système de jeu, mais cela n’a pas été suffisant pour renouer avec la victoire. Le championnat est clairement la priorité des coéquipiers de Radamel Falcao qui vont essayer de sauver leur place parmi l’élite, mais cette prestation fait peine à voir malgré plusieurs tentatives de Sofiane Diop. Alors que les Asémistes ont rendez-vous dimanche soir avec Paris, on peut craindre le pire suite au naufrage de ce mardi soir. Au lieu de la réaction d’orgueil attendue, il faudra se contenter d’une fessée qui pourrait ne pas être la dernière compte tenu du jeu proposé. La spirale négative semble sans fin…

Le fil du match

6eme minute
Sur un centre aérien de Barreca depuis le côté gauche, Falcao s’impose dans le domaine aérien devant Denswil, mais sa tentative termine de peu à côté du poteau gauche d’Horvath.

7eme minute
Idéalement servi par Tielemans, S.Diop se retrouve seul dans la surface du Club Bruges. Légèrement décalé côté droit, l’ancien Rennais arme une bonne frappe décroisée du pied droit, mais Horvath est à la parade et peut se saisir du ballon en deux temps.

12eme minute (0-1)
Cools déborde sur le côté droit. Alors que Glik et Aït Bennasser manquent leur intervention au premier poteau, Vanaken ouvre son pied droit et propulse tranquillement le ballon dans le but vide.

14eme minute
Contre-attaque pour Bruges. Légèrement décalé côté droit, Wesley pénètre dans la surface monégasque. Sa frappe croisée du pied droit manque un peu de puissance pour tromper Benaglio. Le gardien suisse se jette pour capter en deux temps.

17eme minute (0-2)
A la suite d’une frappe de Vanaken, M.Dias désigne le penalty pour une faute de main de Barreca. C’est un poil sévère, mais le capitaine brugeois ne fait pas de sentiment et transforme la sanction du pied droit. Le Diable Rouge a tiré au milieu du but alors que Benaglio avait plongé sur sa droite.

22eme minute
Tielemans percute sur le côté droit de la surface brugeoise. Dans un angle fermé, l’ancien Anderlechtois déclenche une frappe croisée, mais Horvath réalise une parade de haut niveau, au sol de la main droite.

24eme minute (0-3)
Trouvé sur le côté gauche, Wesley crochète Glik et ajuste Benaglio d’un tir enroulé du pied droit depuis l’entrée de la surface. Cela termine dans le petit filet opposé du gardien monégasque qui ne peut que constater les dégâts.

58eme minute
Nakamba percute entre Aït Bennasser et Jemerson, avant de frapper du coup de pied aux 20 mètres. Benaglio est solide au sol sur sa gauche.

85eme minute (0-4)
Sur un dégagement d’Horvath, Tielemans et Alm.Touré se trouent à la retombée du ballon. Cela profite à Vormer qui s’en va tromper tranquillement Benaglio d’un tir croisé du pied droit.
Tops et flops

TOP 3

Auteur d’un doublé, VANAKEN a été parfait en soutien de Wesley. Positionné un cran plus haut que lors de la première manche, le Diable Rouge a parfaitement su exploiter les cadeaux de la défense monégasque.

Bruges n’a pas fait les choses à moitié avec une victoire 4-0, mais il ne faut pas oublier les deux arrêts décisifs d’HORVATH (7eme et 22eme). L’international américain a su faire les parades nécessaires en début de match.

Après un premier duel perdu face à Diego Benaglio, WESLEY a profité de la passivité adverse pour trouver l’ouverture sur une superbe frappe du droit. Buteur il y a deux semaines, le Brésilien a remis ça avec la manière.


FLOP 3

Impliqué sur deux buts adverses, GLIK a connu une soirée cauchemardesque. C’est le cas de toute la défense monégasque, mais l’international polonais affiche une incroyable fébrilité. C’est le jour et la nuit par rapport au roc qui enchaînait les performances lors du titre monégasque. Comme un symbole, l’ancien joueur du Torino est sorti touché aux adducteurs en seconde période. Le défenseur monégasque s’est blessé tout seul en réalisant une passe à un partenaire…

Peu importe le schéma et son positionnement, CHADLI continue d’enchaîner les performances insuffisantes depuis son arrivée sur le Rocher. Thierry Henry mise beaucoup sur lui, mais l’ancien joueur de WBA n’est tout simplement pas au niveau.

De retour dans le onze de départ, FALCAO n’a pas en mesure d’enrayer la chute de l’ASM. Hormis une occasion en tout début de match, l’ancien joueur de l’Atlético Madrid n’a pas proposé grand-chose. Sorti sous les sifflets d’une partie des spectateurs, le capitaine monégasque a été l’image de la majorité de ses coéquipiers : à côté de la plaque.
Monsieur l’arbitre au rapport
Un match sans histoire de la part de M.Dias, même si certains diront que la main de Barreca ne méritait pas d’être sanctionné d’un penalty.
La feuille de match
Ligue des Champions (Groupe A) / MONACO – CLUB BRUGES : 0-4
Stade Louis-II (8 347 spectateurs)
Temps pluvieux – Pelouse correcte
Arbitre : M.Dias (POR) (6)
Buts : Vanaken (12eme et 17eme sp), Wesley (24eme) et Vormer (85eme) pour Bruges

Avertissement : Barreca (15eme) pour Monaco

Expulsion : Aucune

Monaco
Benaglio (4) – D.Sidibé (3), Glik (2) puis Alm.Touré (76eme), Jemerson (2), Barreca (2) – Tielemans (4), Aït Bennasser (4) puis Massengo (68eme), Chadli (2) – S.Diop (4) – Falcao (cap) (3) puis G.Gouano (61eme), M.Sylla (3)

N’ont pas participé : Baadiashile (g), Mboula, Grandsir, Henrichs
Entraîneur : T.Henry

Club Bruges
Horvath (7) – Poulain (6), Mechele (6), Denswil (6) – Mata (5) puis Vlietinck (77eme), Rits (5), Vormer (cap) (6), Nakamba (5), Diatta (non noté) puis Cools (6eme – 5) – Vanaken (7) – Wesley (7) puis Kaveh (72eme)

N’ont pas participé : Letica (g), Mitrovic, Decarli, Openda
Entraîneur : I.Leko