Moustapha CISSE LO voit un avenir sombre pour son mentor Macky Sall

Le responsable politique de l’Apr, Moustapha Cissé Lô, a indiqué qu’il va se faire entendre sous peu. Il compte s’exprimer, entre autres, sur ses divergences avec Macky Sall, sa démission des instances de l’Apr et son avenir dans cette formation politique.

0
29

Va-t-on vers la fin de compagne entre Moustapha Cissé Lô et le président Macky Sall, leader de l’Alliance pour la république (Apr) ? Tout porte à le croire, avec les prochaines sorties envisagées du responsable politique de cette formation à Mbacké de surcroit membre fondateur de l’Apr.  Moustapha Cissé Lô a indiqué sur sa page Facebook, qu’il se prononcera prochainement non seulement sur ses bisbilles avec le chef de l’Etat mais aussi sur son absence des instances de l’Apr. «Bonjour mes amis, vous pouvez me suivre dans les prochains jours pour m’écouter et entendre toute la vérité sur les divergences entre Moustapha Cisse Lô et Macky Sall. Pourquoi une démission des instances de décision de l’Apr ? Est-ce que c’est le début de la fin d’un compagnonnage ? L’avenir politique de Moustapha Cisse Lô dans le parti», indique-t-il. Le président du Parlement de la Cedeao ajoute qu’il ne supporte pas que les personnes qui ont enfanté le parti soient bannies pour faire place aux transhumants.

Peut-être qu’il fait référence à la sortie du porte-parole de l’Apr, Seydou Guèye, qui a demandé à Macky Sall de prendre ses responsables pour mettre fin aux sorties récurrentes du médiateur de la République, Alioune Badara Cissé (ABC). Et il invite le président de la République à se ressaisir. C’est pourquoi, il sonne l’alerte.  «Je ne cautionnerai jamais la mise à mort des premiers militants de l’Apr et reconnaître que ceux qui ont plongé dans le navire pour nous rejoindre ne doivent pas nous jeter dans les eaux troubles. Donc le Président Macky Sall a tout intérêt de regarder dans le rétroviseur au lieu de foncer sur ses enfants. J’appuie sur la sirène pour sonner l’alerte. Le lendemain de mon parti l’Alliance pour la république (Apr) est très sombre, nous sommes envahis par des nuages, des vents et des tonnerres, unissons nos forces afin de donner corps à nos combats si nous ne voulons pas périr», soutient Moustapha Cissé Lô.

Qui poursuit : «Attachons bien nos ceintures et acceptons le débat contradictoire qui est considéré comme étant la sève nourricière de la démocratie. Bon entendeur, merci».

Il faut signaler que Moustapha Cissé Lô n’a pas été choisi pour figurer dans l’équipe dirigeante de la campagne électorale de Macky Sall pour l’élection présidentielle du 24 février 2019. Selon certaine indiscrétions, c’est son absence de cette liste qui motive sa démission des instances du parti même s’il parle de gèle ses activités au sein du Secréterait exécutif national. Pour ce qui est des raisons de cette prise de distance, le vice président de l’Assemblée nationale, invoque le «manque d’organisation, de structure autour du parti». Depuis cette prise de position, il n’a raté qu’une seule réunion. En revanche, Moustapha Cissé Lô ne cesse de répéter son ambition de réélire Macky Sall en 2019.

PARTAGER