Panne du scanner et respirateur de l’Hôpital FANN : Omar WATT risque de mourrir si on l’évacue pas

Dans sa parution de ce jeudi, Source A insiste sur la nécessité impérieuse pour les autorités sénégalaises et françaises de procéder à l’évacuation d’Omar Watt. Ce jeune sénégalais, envoyé dans le coma par un militaire français ne s’en est toujours pas remis.

Selon le canard, le scanner de l’hôpital Fann est en panne. Pis, le respirateur qui est censé donné un coup de pouce au comateux a lui aussi cessé de fonctionner hier.

Toujours d’après les informations de Source A, la victime que les français ont tenté en vain de noircir dans une sombre affaire de vol de téléphone cellulaire est un self made-man. Il n’a, jamais, connu la triche et a toujours fait du travail sa principale tasse de thé. En attestent ses deux Entreprises de travaux publics, ses quincailleries, ses restaurants, entre autres.

Le jeune Omar WATT décrit comme un musulman pratiquant a fait la Oumra à l’âge de 3 ans en compagnie de son père. Son dernier séjour à la Mecque remonte aussi en 2016, au lendemain du mariage de sa secondé épouse.