Rencontre TRUMP – Kim Kardashian : la presse s’en donne à coeur joie

Les tabloïds américains s'en sont donnés à coeur joie, après la rencontre entre Donald Trump et la starlette de téléréalité Kim Kardashian.

0
88

La rencontre a visiblement beaucoup inspiré la presse américaine. Mercredi, la star de téléréalité américaine et femme d’affaires Kim Kardashian a été reçue à la Maison Blanche par Donald Trump.

La jeune femme, qui milite pour la libération d’une sexagénaire emprisonnée à vie, souhaitait parler de la réforme carcérale avec le président américain. Ce dernier s’est empressé de publier une photo de leur rencontre dans le Bureau ovale sur son compte Twitter, sur laquelle Kim Kardashian se tient debout aux côtés de Donald Trump, assis à son bureau, tout sourire.

« Super rencontre avec @KimKardashian aujourd’hui, nous avons parlé réforme carcérale et condamnations », a tweeté le président américain.

Il n’en fallait pas plus pour inspirer les tabloïds américains, qui ont sans surprise choisi cette photo pour leurs unes de ce jeudi.

Jeux de mots sexistes

Le New York Post, dont la ligne est plutôt pro-Trump, ne s’est pas privé de faire des jeux de mots à connotation sexiste, en faisant un parallèle avec la rencontre prévue avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, pour l’instant en suspens.

« The other big ass summit », titre le tabloïd new-yorkais, une double référence au postérieur de Kim Kardashian, et au sommet de l' »idiot » Trump. « Trump meets rump » (« Trump rencontre la croupe »), poursuit le New York Post, décidément inspiré par le physique de la jeune mère de famille, rebaptisée pour l’occasion « Kim Thong Un », (« Kim string Un » en français).

L’autre Kim

Un autre tabloïd, le Daily News, fait le choix de se moquer ouvertement de cette rencontre entre Donald Trump et Kim Kardashian, à l’heure où le sommet tant annoncé avec Kim Jong-un pourrait tomber à l’eau.

« La seule Kim qu’il a pu avoir », s’amuse le quotidien. « Donnez-lui le Prix Nobel de la paix maintenant: Trump tient un sommet historique avec Kardashian », se moque encore le Daily News, faisant ici référence à la proposition formulée par des élus républicains aux Etats-Unis de donner le prochain Nobel de la paix au président américain.

 

PARTAGER