RUSSIE – Poutine ne veut plus de Mercedes comme Limousine, il roule désormais « russe »

La limousine fraîchement émoulue du Président russe, celle du projet Cortège, qui a été présentée lors de la cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine, viendra remplacer la Mercedes Classe S blindée pour devenir le premier véhicule présidentiel de fabrication russe depuis 1995.

0
28

Très bientôt, le Président russe roulera russe. La nouvelle limousine qui a été présentée à la cérémonie d’investiture de Vladimir Poutine, le 7 mai dernier, sera le premier véhicule présidentiel russe depuis 1995.

Et bien que le Centre scientifique de l’automobile (NAMI), qui a mis au point l’EMP (pour Plateforme Modulaire Unifiée) connue sous le nom de Cortège, ait déjà intrigué le public par des images de concepts de la limousine présidentielle, très peu d’informations concrètes ont filtré sur ce qu’il y a dans la nouvelle voiture ou sur le fait qu’elle soit déclinée en berline ou en SUV. Toutefois, le groupe Russian Car Industry News a récemment publié les premières photos et images conceptuelles de la nouvelle berline présidentielle appelée Aurus Sénat (projet Cortège).

Ainsi, la voiture est dotée d’un tableau de bord numérique, l’intérieur est habillé de panneaux de bois et de peau d’agneau et le sol est recouvert d’un tapis. Le système audio de la berline ne sera pas équipé de la technologie Apple CarPlay ou Android Auto en raison de problèmes de sécurité.

Le Président russe Boris Eltsine a continué à utiliser la Zil-41052 jusqu’en 1995, année où il est passé à une Mercedes Classe S blindée qui a été préférée à la Zil en raison des craintes d’un coût élevé du projet. Les Présidents Poutine et Medvedev sont restés fidèles aux véhicules de luxe allemands jusqu’à ce que l’idée de créer une limousine russe pour les besoins présidentiels ait refait surface en 2012.

Source : sputniknews

PARTAGER