Sen Café Actu du 1er novembre 2018 : le condensé de l’actualité au Sénégal

A la Une du Sénégal : Les coups de colère de Macky Sall en Allemagne, Les catholiques célèbrent tous les saints ce jeudi, Les travailleurs de la SDE menacent de couper l’eau

1-Interrogé sur les affaires Khalifa Sall et Karim Wade, Macky Sall s’emporte face aux confrères allemands de Deutsche well et met les points sur les i : « Le Sénégal n’a pas de leçons à recevoir, le Sénégal est une démocratie et je ne peux pas accepter, de qui que ce soit, des reproches qui ne sont fondés sur rien du tout.

2-Toussaint : Les catholiques fêtent tous les saints ce jeudi, visitent les cimetières pour rendre hommage aux morts

3-Le bateau Aline Sitoe Diatta sera mis en cale sèche pour une inspection le 20 novembre : les soucis de la climatisation sont réels à cause d’une pièce défectueuse du moteur de la climatisation, révèle le DG de la société d’exploitation du bateau COSAMA

4-Le carton rouge du FMI : Le groupe La Poste va ruiner le budget du Sénégal si l’Etat continue la perfusion artificielle de cette société nationale qui est un gouffre sans fin. Le gendarme de la finance mondiale a aussi mis en garde le gouvernement sur les difficultés de trésorerie en vue, conséquentes du déficit de 115 milliards des recettes fiscales et douanières d’ici la fin de l’année

5-Les travailleurs de la SDE menacent d’aller en grève totale en privant les populations d’eau si l’Etat n’impose pas au prochain repreneur du contrat de l’eau la cession des 15% des actions aux travailleurs

6-L’autre colère de Macky Sall contre Ousmane Sonko et Thierno Alassane Sall : le Chef de l’Etat a recadré les 2 opposants après leurs sorties sur un prétendu bradage des contrats pétroliers et gaziers. Selon Macky Sall, il faut que Sonko et TAS arrêtent la calomnie et qu’ils ne s’engagent pas dans un débat dont ils ne maîtrisent pas les tenants et les aboutissants. Sonko a répliqué hier nuit en suggérant au Président de porter plainte s’il se sent diffamé

7-Surprise au PUR : Le SG Issa Sall contesté par la section européenne du Parti de l’unité et du rassemblement considéré jusque-là comme le plus organisé et le plus discipliné. Cheikh Tidiane Youm responsable du PUR en Europe a indiqué que Issa Sall n’est pas le candidat du parti…