#SenCaféActu du 12 octobre 2018 : l’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une: Divulgation des images privées de Sokhna Zeinab Fall, la famille alerte et se fâche ; Assemblée nationale du Sénégal : Cheikh Mbacké Dolly remplace Madické Niang ; Le ministre Ismaila Madior Fall veut traduire en justice Ahmed Khalifa Niasse pour ses accusations contre Ousmane Sonko

  • 1-Audit : les employés de l’IPRES demandent l’audit de leur boite : S’il y a une institution au Sénégal qui doit attirer l’attention des autorités c’est bien l’IPRES qui, selon les employés est victime de mauvaise gestion
  • 2-Maitre Wade drague Touba : Cheikh Bara Dolly Mbacké député analphabète proposé pour remplacer Madické Niang à la tête du groupe parlementaire Liberté 
  • 3-Mort du douanier Cheikh Sakho : la direction générales des douanes du Sénégal porte plainte et se porte partie civile pour que la justice aille jusqu’au bout pour élucider la mort de leur collègue
  • 4-Insécurité : Aly Ngouille Ndiaye annonce le démarrage (enfin !) de la construction des commissariats à Yeumbeul, Keur Massar, Mbao, Thiès et Touba. 400 policiers, gendarmes et militaires seront déployés dans les quartiers criminogènes
  • 5-Ndeye Fatou Fall sœur de la défunte Sokhna Zeinab peinée par le partage et la publication des vidéos et discussions privées de sa sœur, assurant que la famille est très attristée par la divulgation des données privées de Sokhna Zeinab
  • 6-Après avoir taxé Sonko de pro-Daech, Ahmed Khalifa Niasse vers un procès : Selon Ismaila Madior Fall ministre de la justice, Ahmed Khalifa Niassa risque un procès après ses graves accusations à l’encontre du leader de Pastef