Sénégal : le ciment connait une hausse de 5000 CFA

Le prix de la tonne de ciment connait une hausse de 5000 FCFA. Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 14 mai dernier.

0
58

Dans le détail, le ciment 32,5 est actuellement vendu à l’usine à 55 800 francs Cfa contre 50 800. Et pour le ciment 42,5, le prix à l’usine revient à 60 400 contre 55 400 précédemment.

Selon Les Échos, qui donne l’information, ces nouveaux prix, décidés de concert par les trois cimenteries, Dangote, Ciments du Sahel et Sococim, font grincer des dents.

«On ne sait pas sur quelle base nos managers ont augmenté la tonne du ciment, parce que nos charges n’ont pas augmenté. Ces gens continuent de s’enrichir avec la complicité de l’Etat, au grand dam de la population», fulminent certains employés repris par Les Échos.

D’autres responsables interrogés par le journal justifient cette mesure  par une nouvelle taxe que leur a imposée l’État. A rappeler que le prix de la tonne de ciment avait déjà connu une hausse de 3000 francs Cfa en janvier 2017.

PARTAGER