Sénégal : le meurtrier de la vice-présidente du CESE Fatoumata Mactar Ndiaye, devant la chambre criminelle, risque la perpétuité

Du nouveau dans l’affaire Fatoumata Mactar Ndiaye, la vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese) égorgée au mois de novembre 2016. Le tueur présumé, Samba Sow, qui était le chauffeur de la victime, a été renvoyé devant la chambre criminelle.

0
47

Le juge du 10e cabinet, en charge du dossier du meurtre de Fatoumata Mactar Ndiaye, l’envoie en jugement pour assassinat, tentative d’assassinat et vol avec effraction, notamment. Selon les informations de Libération, qui donne la nouvelle, Sow risque la perpétuité car le juge est convaincu qu’il avait prémédité le crime dont on l’accuse.

PARTAGER