Traque des tueurs de Boffa Bayotte : « Nous maintenons la pression »

Depuis le massacre de Boffa Bayotte, l'Armée et la gendarmerie sont aux trousses des auteurs de la tuerie qui a fait 14 morts (officiellement).

Chargé de l’enquête dans le cadre de l’attaque perpétrée dans la forêt de Boffa Bayotte, la Section de recherches a procédé à de nombreuses arrestations dont celle d’Oumar Ampoï Bodian, chargé de mission du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc).

Lire aussi : Tuerie de la foret de Boffa Ziguinchor : Omar Ampoi Bodian chargé de mission du MFDC arrêté

Parallèlement à ces actions de la gendarmerie, l’Armée ratisse la zone du drame et traque les assassins. Ces opérations militaires ont causé deux pertes en vie humaine dans les rangs adverses.

« Nous maintenons la pression »

Les Jambars ne comptent pas desserrer l’étau. « Les hommes continuent leurs opérations. Sous la pression, l’ennemi cherche à s’attaquer aux commerces des populations et autres, informe le colonel Abdoul Ndiaye, le patron de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), contacté par Seneweb. C’est le cas à Adéane et autres. Quand les gens sont un peu étouffés, ils tentent de s’attaquer aux commerces des populations. Mais nous maintenons la pression. »

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom