VIDEO – URGENT ! Fusillade au siège de YouTube : au moins un mort et trois blessés

Une femme a ouvert le feu, mardi, sur le campus de YouTube, en Californie, faisant trois blessés, avant de se donner la mort. Les forces de l'ordre privilégient la piste d'un différend d'ordre privé ou familial.

  • Une femme a ouvert le feu avec une arme de poing, mardi 3 avril, sur le campus de YouTube à San Bruno, en Californie, blessant trois personnes, dont une grièvement. Les victimes ont été hospitalisées mais n’ont pas subi d’intervention chirurgicale.
  • L’assaillante présumée s’est ensuite suicidée. La police a affirmé avoir découvert sur les lieux le cadavre d’une femme « portant des blessures par balles qu’elle semble s’être infligée à elle-même » et qui semble être l’auteure des coups de feu. Les fusillades perpétrées par des femmes sont extrêmement rares.
  • La fusillade de mardi ne relève pas d’un attentat, a déclaré à Reuters un responsable de la sécurité du gouvernement. La police privilégie la piste du différend d’ordre privé ou familial. La tireuse présumée connaissait en effet “quelqu’un” parmi les victimes, ont indiqué les forces de l’ordre. Toutefois, aucune information sur la suspecte, ni sur ses motivations, n’a été divulguée.
  • Le patron de Google Sundar Pichai, maison mère de YouTube, a évoqué dans un message écrit aux salariés « une tragédie inimaginable ».
  • « Nos pensées et nos prières sont avec toutes les personnes impliquées », a tweeté le président américain Donald Trump. « Merci à nos phénoménaux officiers des forces de l’ordre et aux secouristes qui sont actuellement sur place. »
  • Cette nouvelle fusillade intervient en plein débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. Plus de 1,5 million de personnes ont participé le 24 mars à la « Marche pour nos vies » à travers le pays, demandant un plus grand contrôle des armes à feu. Ces rassemblements sont les plus importants du pays en au moins deux décennies.