[🔮DIRECT] Suivez le GRAND MAGAL Ă©dition 2019 / 18 Safar 1441H

Le grand Magal de Touba sera cĂ©lĂ©brĂ© ce jeudi 17 octobre 2019. C’est un jour d’Action de GrĂące. La date du 18 SAFAR est celle Ă  l’occasion de laquelle, nous dit le CHEIKH : ” DIEU a dĂ©crĂ©tĂ© en Mission en l’an 1313.h (1895) ce qui, dans mon cƓur, fut dĂ©jĂ  mon ambition en 1301.h (1883).”

Ce vers tirĂ© de son carnet de voyage “Jazñ’u sakĂ»r”(les dons du DIGNE de RECONNAISSANCE) rĂ©vĂšle dĂ©jĂ  le succĂšs en ce sens qu’il est parvenu au rĂ©sultat souhaitĂ©.

Ce jour, consacrant son Ă©lection au rang de SERVITEUR du PROPHETE, est pour lui, une Heureuse Investiture ; ce jour est une circonstance particuliĂšre marquĂ©e par un fait mĂ©morable qu’il nous relate :

” DIEU seul a inspirĂ© le dessein d’internement dans le cƓur de ceux qui furent les auteurs en cette mĂȘme annĂ©e, de l’exil lointain dans des horizons oĂč j’ ai obtenu des grĂąces au dessus de la sonde de toute exploration.”

Donc les vers ci-dessus montrent explicitement que c’est en vĂ©ritĂ© le dĂ©part en exil qui constitue le Bienfait certain pour lequel il se sent l’obligĂ© de DIEU ; l’exil, est la grande Epreuve qu’il a assumĂ©e seul pour le Bonheur de la CommunautĂ© Musulmane.

Quant à la preuve qui atteste ce Bienfait, nous dit SERIGNE ABDOUL Ahad MBACKE, dans son appel mémorable fait en 1980 elle est évidente en référence aux écrits du CHEIKH :

“DIEU m’a accordĂ© des Dons prodigieux qu’Il n’a jamais accordĂ©s et qu’Il n’accordera jamais Ă  un contingent.”

“Je ne doute guĂšre de ma qualitĂ© de voisin Intime du crĂ©ateur de l’univers Quel Magnifique Etat !”

“Les Faveurs que j’ai obtenues en provenance de DIEU ne se comptent pas dans l’Univers ; et c’est en cela mon bonheur.”

Par consĂ©quent, les conditions nĂ©cessaires et suffisantes pour qu’il y ait une Raison de fĂȘte sont remplies : le succĂšs, l’honneur, l’investiture , la particularitĂ©, la mĂ©morabilitĂ© du Bienfait qui implique l’anniversaire de la cĂ©lĂ©bration.

La célébration du Grand Magal de TOUBA est une recommandation de Serigne TOUBA.

Dans son sermon Ă  la veille du Magal dĂ©but Safar 1379.H ( 1979), Serigne Abdoul Ahad MBACKE rappelle que c’est Ă  Diourbel oĂč le Cheikh appela les gens pour leur dire ceci :

” Quant au bienfait que DIEU m’a accordĂ© ma seule et souveraine gratitude ne le couvre plus ; par consĂ©quent , j’invite toute personne que mon bonheur personnel rĂ©jouirait de s’unir Ă  moi dans la reconnaissance Ă  DIEU, chaque fois que l’anniversaire de mon dĂ©part en Exil le trouve sur terre . “

Il avait dit en recommandant la célébration, poursuit Serigne Abdoul Ahad MBACKE dans le sermon :

” Tout individu que l’occasion de ce jour trouve quelque part, est priĂ© d’y consacrer toute la mesure de ses possibilitĂ©s sans restrictions et ce, du sacrifice des espĂšces allant du chameau Ă  la poule, chacun, individuellement, est priĂ© d’intervenir avec les moyens d’oblation dont il dispose.”

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom