[🔮URGENT] Le prĂ©sident malien vient de dĂ©missionner de ses fonctions et annonce la dissolution de l’AssemblĂ©e nationale !

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita (IBK) a fait une importante déclaration sur la chaßne publique ORTM. Il vient justement de démissionner.

Le prĂ©sident malien Ibrahim Boubacar KeĂŻta, surnommĂ© IBK, et son Premier ministre, Boubou CissĂ©, avaient Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s ce mardi 18 aoĂ»t en fin d’aprĂšs-midi Ă  Bamako par des militaires en rĂ©volte. « Nous avons pris le contrĂŽle du prĂ©sident de la RĂ©publique et de son Premier ministre, a dĂ©clarĂ© un chef de la mutinerie. Nous nous sommes rendus Ă  son domicile oĂč il Ă©tait avec le Premier ministre. Nous lui avons demandĂ© de nous suivre pour une discussion. Ils sont actuellement entre nos mains et nous montons Ă  Kati ». Le prĂ©sident de la RĂ©publique n’est  donc plus libre de ses mouvements. Il est entre les mains des chefs des mutins.

À la tĂȘte de cette fronde, on retrouve des officiers. Ces mutins ont pris les armes ce matin au camp « Soundiata KeĂŻta » de Kati, Ă  15 kilomĂštres de Bamako, oĂč se trouve une garnison militaire, l’une des plus importantes du pays. Selon des tĂ©moins, ils se sont mis Ă  tirer en l’air et ils ont ensuite pris le contrĂŽle de ce camp.  « Nous avons entendu vers 7h30-8h, en heures locales, des premiers coups de feu qui ressemblaient Ă  des tirs en l’air, ça venait du camp militaire », tĂ©moigne ainsi un habitant de Kati joint par Coralie Pierret du service Afrique de RFI.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom