10 ANS DES ASSISES NATIONALES : Bouba DIOP : »Macky Sall n’a rien respecté de ce qu’il avait promis « 

Les Assises nationales fêtent leur 10ième année aujourd’hui. Mais, pour le Professeur Bouba Diop, Coordonnateur gouvernance sociale, rien de ce qu’avait promis le chef de l’Etat en termes d’application des conclusions n’a été respecté.

Le régime en place n’a pas respecté sa promesse d’appliquer les conclusions des Assises nationales. C’est ce que déplore le professeur Bouba Diop, son Coordonnateur Gouvernance sociale : «Ce qu’il faut retenir des Assises nationales, c’est que c’est une démarche pour permettre au Sénégal d’avoir des institutions fortes, adaptées aux contextes actuels sur le plan politique… », a-t-il déclaré.

Selon lui, c’est au vu de la pertinence de ces travaux qu’un Institut de suivi des Assises nationales a été mis en place pour évaluer le degré d’exécution des recommandations, lesquelles recommandations tardent toujours à être appliquées par le régime en place qui s’y était pourtant engagé.

Cette situation qui le met dans tous ses états est regrettable, indique-t-il. «Ceux qui ont gagné les dernières élections savent très bien que les produits des Assises sont des produits qui permettent au peuple de se libérer davantage. Et eux, ne veulent pas que le peuple se libère, ils veulent toujours rester au pouvoir, continuer à faire du patrimonialisme».

Et ajoute-t-il, ce qui est le plus à regretter c’est que le chef de l’Etat ne parvient pas à démissionner de la tête de son parti. Ce qui lui fait perdre tout espoir de le voir appliquer ne serait-ce qu’une des recommandations des Assises car, a-t-il conclu : «si tu n’arrives pas à appliquer cette mesure, je ne vois comment tu vas pouvoir appliquer les autres mesures».