A cause de sa chanson sur les « confréries » ou « tarikha » au Sénégal, le rappeur «Julio l’Absolu» placé sous contrôle judiciaire

Le rappeur sénégalais Souleymane Ndiaye alias «Julio l’Absolu» a été convoqué puis placé sous contrôle judiciaire ce mardi 24 Août à cause d’une chanson intitulée «Tariixa» en lien avec les confréries musulmanes du Sénégal.

L’artiste «Julio l’Absolu»  avait été convoqué et placé en garde à vue, dimanche dernier, par les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic). Ce, à cause d’une vidéo qui circulait sur les réseaux et qui vraisemblablement comportait des extrait de son album « Tariixa » qui date du 20 mai 2020 (1 an et 3 mois, à ce jour). 
 
Selon le rappeur «la chanson avait pour unique but de faire la promotion de la belle cohabitation des musulmans au Sénégal. Elle a été publiée dans un contexte où l’espace public était marqué par une concurrence et des polémiques qui découlaient d’émissions télévisées utilisées par certains comme arme de concurrence ou «plateau champs de bataille confrérique» (durant le ramadan)», informe-t-on.
 
Cependant, renseigne une source, depuis avant-hier, des personnes malintentionnées ont coupé certaines parties du clip. «Ce qui, naturellement, a suscité beaucoup de plaintes et créé un tollé sur la toile. Malheureusement, la Dic l’a convoqué et placé en garde a vue, en se basant que sur des extraits. Sans même prendre la peine de visualiser le clip, qui se veut très unificateur», a-t-elle déploré.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom