Accompagné de Maître El Hadji Diouf, l’accès à Rebeuss interdit aux avocats de Khalifa Sall

Les avocats de Khalifa Sall n’ont pas failli à leur élan de solidarité. Ils  se sont montrés solidaires avec leur confrère, Me El Hadji Diouf. Le conseil a été éconduit de la Maison d’arrêt (Mar) de Rebeuss où il s’était rendu, en compagnie d’un pool d’avocats, pour assister à la réunion avec Khalifa Sall et Cie. N’ayant pas présenté de lettre de constitution, il s’est vu interdire d’accès par l’administration pénitentiaire. Me Khoureychi Bâ et autres ont, en effet, boudé la rencontre, qui n’a donc pu se tenir.

Ils ont été outrés par cette mesure qu’il juge « scandaleuse ». « Nous avons décidé de sortir. Priver Me El Hadji Diouf de son droit, c’est le priver à tous les avocats. Ce que nous n’accepterons pas », a dénoncé Me Bâ, devant la prison de Rebeuss. L’avocat a donné rendez-vous ce jeudi au Tribunal de Dakar où se tiendra le procès de Khalifa Sall.

Il a fallu une enquête d’un peu plus de sept mois pour clôturer la procédure ouvrant la voie à un procès. Les vices constatés tout au long de la procédure seront immanquablement évoqués en audience. Une audience qui « doit être empreinte de dignité, de respect de la parole de tout le monde », selon Me Khoureychi Bâ.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom