Acquittée d’une condamnation à mort pour blasphème, Asia Bibi a quitté le Pakistan

DÉPART – Six mois après son acquittement pour blasphème, la chrétienne Asia Bibi a finalement quitté le Pakistan pour le Canada où se sont réfugiées ses filles, a annoncé une source gouvernementale. En 2010, elle avait été condamnée à mort.

Asia Bibi est libre. Cette Pakistanaise chrétienne a quitté le Pakistan, a annoncé une source gouvernementale locale à l’AFP. Son départ intervient six mois après que la chrétienne a été acquittée d’une condamnation à mort pour blasphème. “Asia Bibi a quitté le Pakistan de son plein gré”, a déclaré ce cadre  gouvernemental, qui a requis l’anonymat. L’avocat de  cette ouvrière agricole, Saif ul Mulook a indiqué avoir compris après s’être entretenu avec ses propres “sources” qu’elle était au Canada, tout en admettant ne pas avoir parlé directement à sa cliente.

Quelle est l’affaire Asia Bibi ? En 2010, la villageoise est accusée par deux villageoises musulmanes avec qui elle travaillait d’avoir “insulté” le prophète Mahomet lors d’une querelle autour d’un verre d’eau. Son cas était devenu emblématique des dérives de la loi sur le blasphème au Pakistan, souvent instrumentalisée, selon ses détracteurs, pour régler des conflits personnels, via la diffusion de fausses accusations.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom