Affaire de mœurs : « Dash Plan », 1an de prison dont 3 mois ferme requis contre les administrateurs du groupe WhatsApp

Les administrateurs du groupe «  Dash Plan » pour filles faciles inculpés pour attentat à la dignité humaine ont été jugé hier vendredi. Le parquet a requis une peine de 3 mois ferme contre 3 membres du groupe WhatsApp . Selon l ’Enquête, il s’agit de Mamadou Guéye alias Mokania, Serigne Mansour Sall et Ibrahima Boye. Le tribunal va rendre son délibéré le 12 Décembre prochain.

Samarew Infos

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom