AFFAIRE “FEMME CHIC” : Fatou Kiné Dieng écope de deux ans … des proches en syncope

Le verdict est tombé sur l’affaire d’escroquerie qui avait secouée le Groupe Facebook  “Femme Chic”. Fatou Kiné Dieng, l’auteur des faits a été reconnu coupable des faits d’escroquerie par le biais d’un système informatique, d’association de malfaiteurs et collecte frauduleuse de données personnelles. Elle viens d’écoper deux ans de prison, peine formulée par le juge des flagrants délits de Pikine.

Pour rappel,  Fatou Kiné Dieng utilisait un faux compte parallèle sous le pseudonyme de « Sokhna Diarra Niang » pour soutirer de l’argent aux membres du groupe facebook  “Femme Chic”. En effet, elle se faisait passer pour une orpheline malade du Sida et escroquer des membres. Elle a ainsi pu gagner la sympathie et la sensibilité de tous les membres du groupe.

Mais selon des proches de Fatou Kiné Dieng, c’une peine jugée très lourde. En effet, à l’annonce du verdict, ils ont pleuré à chaudes larmes et certains ont même été évacués.

Lire aussi : 

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom