Affaire Karim Wade : L’État du Sénégal encore débouté par la cours de justice de la CEDEAO

La cours de justice de la CEDEAO a débouté l’État du Sénégal suite à la plainte de Karim Wade après le rejet de son inscription sur les listes électorales. 

Dans un communiqué, le Collectif des avocats de Wade-fils informe que la Cour de justice de la Cedeao, examinant sa plainte pour violation par l’État du Sénégal de son droit d’être électeur et éligible à l’élection présidentielle du 24 Février 2019, a rejeté, lors de son audience du 7 février 2019, les demandes d’incompétence et d’irrecevabilité formulées par l’État du Sénégal.

« La Cour vient d’admettre l’urgence d’une procédure accélérée pour examiner les violations alléguées par Karim en son audience du 20 Février 2019 », renseigne la défense du candidat recalé du Pds à la présidentielle. Qui « se réjouit de cette victoire d’étape consécutive au rejet des demandes dilatoires du Gouvernement du Sénégal tendant à retarder, reporter ou faire rejeter l’examen des violations graves des droits électoraux de Karim Wade ».

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom