Affaire Petrotim : Samuel Sarr et Souleymane Ndéné devant le Doyen des juges

Pour rappel, de juillet 2012 à décembre 2014, le frère cadet du président sénégalais est le gérant (salarié) de PetroTim Sénégal, une filiale de PetroTim Limited créée par le Chinois Eddie Wong dans le cadre du contrat de recherche et de partage de production signé avec l’Etat du Sénégal et Petrosen en vue de la prospection et de l’exploration des blocs Cayar offshore profond et Saint-Louis offshore profond.

En 2014, Timis Corp. acquiert la participation de PetroTim Limited (90%) dans ces gisements de gaz. Aliou Sall passe alors sous la bannière de Frank Timis à travers un double contrat : le premier, en tant que salarié de Timis Corp. Sénégal, une succursale créée pour les besoins du contrat d’exploration ; le second, en tant que consultant, avec Timis Corporation, afin de contribuer aux activités du groupe en Afrique de l’Ouest.

Et depuis ceci Mankoo Wattu Senegaal ne compte pas se limiter à pointer ce qu’il considère comme les errements du régime de Macky Sall dans la conduite de l’affaire Petro-Tim. Cette coalition « annonce qu’elle portera plainte contre X, Aliou Sall, M. Wong Joon Kwang, Frank Timis, Kosmos Energy Senegal dans les juridictions appropriées aussi bien au niveau national, régional qu’international pour enrichissement sans cause au détriment du peuple sénégalais ». 

C ‘est dans ce sens que les auditions se poursuivent devant le Doyen des juges. Samba Sall est en train d’enquêter sur l’affaire Petrotim après un dossier qui lui a été confié par le Procureur de la République.

C’est ainsi que Samuel Sarr, Souleymane Ndéné Ndiaye et le journaliste Socé Ndiaye feront face ce jeudi au magistrat instructeur.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom