Afrique du Sud : Une femme enceinte de 8 mois disparue, retrouvée poignardée à mort et pendue à un arbre

Une jeune femme enceinte de 8 mois, âgée de 28 ans, avait disparu jeudi 4 juin à Johannesburg, en Afrique du Sud. Elle a été retrouvée assassinée quelques jours après sa disparition suite à une dispute avec son petit ami marié.

Citant les médias locaux, la BBC rapporte que Tshegofatso Pule a été retrouvé poignardé et pendu à un arbre à l’extérieur de Johannesburg lundi en Afrique du Sud.

Selon Soweten Live, la femme de 28 ans a été retrouvée morte lundi. Quatre jours plus tôt, elle avait disparu après avoir rendu visite au père de son enfant à naître. Un proche aurait déclaré que Pule avait appelé sa famille jeudi pour lui dire qu’elle et son petit ami s’étaient disputés et qu’elle rentrait chez elle. Mais elle n’y est jamais arrivée.

Pule serait enceinte de huit mois et le bébé n’a pas malheureusement survécu.

La femme de son petit-ami supectée

Le journal local rapporte que le petit ami de Pule était marié et que sa femme avait découvert l’affaire.

«Le défunt a été retrouvé par un membre de la communauté suspendu à un arbre, qui a ensuite informé la police. Les suspects sont inconnus pour le moment », a déclaré le capitaine Kay Makhubele, porte-parole de la police de Gauteng, à Soweten Liv.

“L’affaire a d’abord été ouverte comme enquête mais elle a été transformée en meurtre.”

Selon le rapport, la police n’a pour l’instant interrogé personne.

Un parent a déclaré à Soweten Live que le père du bébé à naître de Pule avait indiqué qu’il ne participerait pas à l’éducation de l’enfant.

Comme le rapporte la BBC, l’Afrique du Sud a longtemps lutté contre la violence généralisée contre les femmes. Près de 3000 femmes adultes y ont été tuées entre 2017 et 2018. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom