Afrique: Les nombreux ‘Forums’ profitent-ils au continent?

Les rencontres avec les pays du continent se multiplient depuis le début des années 2000.  Mais que gagnent le continent dans ces nombreuses rencontres multilatérales?

Des réponses avec le Dr Franck Ebogo, politologue et enseignant à l’université de Yaoundé 2.  Mercredi, s’est ouverte au Japon la septième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD).

Une rencontre initiée depuis les années 90.

« Le Japon a moins de pénétration dans un certain nombre de pays africains », constate le Dr Franck Ebogo.

« Mais contrairement à la Chine sur laquelle pèse un certain nombre de soupçons – on parle de recolonisation du continent africain – le Japon est un partenaire qui rassure un certain nombre d’Etats

Un fait confirmé par la mobilisation plus nombreuse de chefs d’Etat à la TICAD, l’un des plus anciens Forums du genre, initié au début des années 1990, selon le chercheur.

Le Japon s’est engagé à aider l’Afrique à doubler sa production actuelle de riz d’ici 2030.

« Quand vous entretenez une relation partenariale ou économique avec un Etat, il faut voir ce que celui-ci peut vous apporter. Ce qui nous intéresse ici ce sont davantage les technologies, notamment les nouvelles technologies, qui font défaut au continent africain », commente l’universitaire.

Pour mieux apprécier la TICAD, il faut la lier avec d’autres initiatives multilatérales entre les pays émergents et les pays africains qui prospèrent sur le continent africain.

« La fin de la guerre froide au début des années 1990 a fait perdre à certains puissances coloniales leur ancien pré-carré et depuis il existe a une forte concurrence », déclare le Dr Franck Ebogo.

Selon lui, la coopération nord-sud qui a longtemps dominé les relations internationales a été remplacée par la coopération sud-sud.

« L’Afrique a des ressources, l’Afrique a des potentialités, c’est un jeune continent, qui attire bon nombre d’investisseurs japonais, chinois, turques etc. ce qui peut expliquer la vitalité économique africaine », conclut-il.

Des rencontres qui profitent aux autres

« L’Afrique est une belle fille que tout le monde veut courtiser », estime Lepetrolier Kams sur Facebook.

Sur les réseaux sociaux, le doute existe sur les bénéfices pour le continent de cette multitude de rencontres.

Le fait que bien souvent elles se tiennent hors d’Afrique suscite des réserves.

Amégnon Elie Sowou estime qu’il faut d’abord commencer par s’attarder sur le lieu où se tiennent les Forums. « Pourquoi ils ne peuvent pas tenir cela sur le territoire africain? », s’interroge-t-il.

« Les problèmes de l’Afrique hors de l’Afrique ? », renchérit Idry Mallé.

Pour les internautes l’avantage est aux pays partenaires et non aux Etats africains.

« Ces rencontres fortifient les autres pays et certains pays africains en profitent un peu », juge Mi M’djeni.

« C’est juste un moyen que certains organismes internationaux utilisent pour nous endetter d’avantage et nous rendre encore plus dépendants… », commente Ir Arsene Kams Lastcowboy.

Pour Gilles Pacome M’besso, « c’est juste des crédits qu’on leurs offrent [aux dirigeants africains], qu’ils ne pourront pas rembourser. Depuis quand il y’a une entente bilatérale entre un loup et un mouton ? Depuis quand un pays aide un autre à le dépasser ? »

« Toutes ces rencontres c’est comment développer leurs affaires sur le continent africain. Personne ne viendra développer les pays africains à la place des dirigeants africains, que les africains se débarrassent de ce faux rêve », écrit Koulibaly Lancinè.

Selon Tidiane Cisse, « une chose est sure » ces foras « n’ont aucun effet sur la population ».

Axel Gabo, pense que les pays partenaires de ces rencontres multilatérales sont des « prédateurs déguisés en négociateurs ».

« Le vrai problème de l’Afrique ce sont ses élites politiques !! En effet beaucoup parmi eux, surtout les chefs d’État, n’ont pas encore compris ou bien se refusent d’accepter que l’Afrique peut se prendre en charge elle-même! L’Afrique est le continent le plus riche au monde, sinon on n’allait pas assister à des sommets tels que : France / Afrique, Chine/ Afrique, Japon/ Afrique, USA/ Afrique, Inde/ Afrique et bientôt Russie/ Afrique ! Quel est ce continent où les autres civilisations viennent puiser les richesses pour permettre à leurs populations de mieux vivre !! », analyse-t-il.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom