Alerte à Keur Massar : “30 contacts à haut risque ont été identifiés et mis en quarantaine »

Avec 5 cas confirmés au Coronavirus issus de la transmission communautaire, la psychose envahie la population de Keur Massar. Selon le député-maire de Keur Massar, Moustapha Mbengue, l’inconscience des populations est un des facteurs.

Dans cet entretien, le maire revient sur la situation actuelle de la maladie  dans cette partie de la Banlieue dakaroise.

Selon le député-maire, toutes les dispositions  sanitaires sont prises pour identifier les contacts.

“Nous avons déjà identifié 30 contacts à haut risque qui sont placés en quarantaine. Auparavant, nous avions installé le comité de veille et d’alerte pour une meilleure gestion de la situation. Et les dispositifs ont été renforcés dans les structures sanitaires”, a tenté de rassurer le député  maire.

Cependant, le maire Moustapha Mbengue  regrette l’insouciance voire l’inconscience de la population sur l’existence de la maladie à Keur Massar. “Nous avons pris des mesures pour empêcher la propagation de la maladie, mais du côté des populations, c’est l’insouciance totale, car il y a jusque jusque-là gens qui ne sont pas conscients de l’existence de la maladie dans notre localité. C’est pourquoi de concert avec le préfet, nous avons décidé de la fermeture du grand marché et du déguerpissement du rond-point pour empêcher les rassemblements”, déplore  le  député-maire.

Le maire Moustapha Mbengue se dit favorable  pour un confinement général, car c’est le seul moyen qui aidera à vaincre la maladie dans le pays.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom