Annoncé mort, Kim Jong-un serait «bien vivant et en bonne santé» selon un responsable sud coréen

Le dirigeant nord-coréen n’a pas été vu publiquement depuis plus de deux semaines et des informations ont fait savoir qu’il pourrait être gravement malade, frappé d’incapacité ou même mort.

Un responsable sud-coréen a affirmé aujourd’hui que Kim Jong-un était “bien vivant” alors que des rumeurs annonçaient que le dirigeant nord-coréen pourrait être gravement malade, invalide ou même mort.

Le conseiller en politique étrangère du président Moon Jae-in a insisté pour que Kim reste dans son lieu de villégiature sur la côte nord-coréenne.

Chung-in Moon a déclaré à Fox News : “Kim Jong-un est bel et bien en vie … Il séjourne dans la région de Wonsan depuis le 13 avril. Aucun mouvement suspect n’a jusqu’à présent été détecté.”

Ses affirmations interviennent alors qu’un train a été repéré à la gare privée de Kim près de sa maison de vacances.

Un rapport du “Nord 38” avait déclaré que : “La présence du train ne prouve pas où se trouve le leader nord-coréen ni n’indique quoi que ce soit sur sa santé, mais cela donne du poids aux rumeurs selon lesquelles Kim séjournait dans cette zone située sur la côte-est du pays”. 

Absent depuis deux semaines

Le leader nord-coréen n’a pas été aperçu en public depuis environ deux semaines et des rumeurs prétextait qu’il pourrait être mort après avoir subi une opération cardiaque ratée.

Kim avait également brillé par son absence à la cérémonie célébrant le 88e anniversaire des forces armées du pays.

Le leader de 36 ans était souvent en mauvaise santé, étant un gros fumeur et obèse morbide – ce qui le rend plus vulnérable aux maladies chroniques.

Ces rumeurs interviennent lorsque le vice-directeur de la télévision satellitaire de Hong Kong HKSTV, Shijian Xingzou a déclaré qu’une “source très solide” lui avait dit que Kim Jong-un était déjà morte, selon le Daily Mail Online .

Par ailleurs, un média japonais a affirmé que Kim était dans un “état végétatif” après avoir subi une opération cardiaque au début du mois.

Lindsey Graham, un sénateur américain de haut niveau, avait même déclaré qu’il serait “choqué” si Kim Jong-un n’était pas mort ou en état d’incapacité.

Elle avait affirmée : “C’est une société fermée. Je n’ai pas d’information, mais je serai choqué s’il n’est pas mort ou dans un état d’incapacité parce qu’on ne peut pas sortir de telles rumeurs comme celle-ci dans une société aussi fermée qui est celle de la Corée du Nord”.

“Donc, je crois assez bien qu’il est mort ou en état végétatif. Et j’espère que le peuple nord-coréen, qui souffre depuis longtemps, sera soulagé s’il est mort.”

Trump a déclaré jeudi qu’il pensait que les informations sur l’état de santé de Kim étaient “fausses” rapporte le Washington Examiner .

Le 24 avril, une source sud-coréenne a même déclaré sur Reuters que selon ses renseignements Kim était en vie et ferait probablement une apparition bientôt.

Kim Jong-il, le père du leader actuel, est décédé d’une crise cardiaque alors qu’il voyageait en train deux jours avant son annonce publique.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom