Annulation du “Magal” pour endiguer la propagation de la COVID-19 au Sénégal : La réponse sèche de Touba à la proposition de Mary Teuw Niane

La tenue ou non du Magal et des autres grand évènements religieux dans le contexte de pandémie de COVID-19 a soulevé la polémique au Sénégal. Invité hier de l’émission Grand Jury de la RFM, Mary Teuw Niane, PCA de Petrosen Holding, a plaidé pour leur annulation ou de tenir une cérémonie symbolique restreinte. Une proposition qui irrité Touba.

Ce week-end, le débat sur l’annulation des grand évènements qui drainent des millions de fidèles à l’image du Magal ou du Gamou a fait l’objet d’une vive polémique entre l’ancien Ministre de l’enseignement supérieur, Mary Teuw Niane et Serigne Abdou Lahat Mbacké Gaïndé Fatma. Ce dernier en effet, a réagit violemment à une sortie sur les ondes de la RFM de l’actuel directeur de Petrosen Holding, qui propose une annulation de ces événements religieux afin d’endiguer la propagation du coronavirus. 
Selon le chargé de la communication du Comité d’organisation du Magal de Touba, le Khalife général des Mourides n’a d’ordre à recevoir de personne : «Serigne Mountakha Mbacké est assez responsable et il prendra la décision qu’il jugera la meilleure».
Et de marteler : «Où étaient ces gens-là quand le Khalife a mis 200 millions Fcfa dans le cadre de cette lutte ? Où est-ce qu’ils étaient lorsque le Khalife imposait le respect des gestes barrières même au sein de la Grande mosquée ?».

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom