ARKANSAS : Un chasseur tué par le cerf qu’il venait d’abattre

Alors qu’il chassait près de la petite ville de Yell­ville, dans l’État américain de l’Ar­kan­sas, Thomas Alexan­der a tiré sur un cerf et fait mouche. Quand il est allé voir si l’animal était bel et bien mort, celui-ci a soudain relevé vivement la tête et ses bois lui ont perforé le corps. The Inde­pendent annonçait le 24 octobre que ses bles­sures lui ont été fatales.

Seul au moment de l’attaque, l’homme de 66 ans a toutefois trouvé la force d’appeler sa famille, qui a contacté les urgences pour lui. Les autorités n’ont pas révélé l’état du cerf, mais Alexan­der est décédé plus tard à l’hô­pi­tal. Comme aucune autop­sie n’est prévue sur le corps, on ne saura pas si Thomas Alexan­der est décédé des bles­sures infli­gées par le cerf ou d’une crise cardiaque provoquée par la violence de l’at­taque.

« C’est une des choses les plus étranges que j’ai jamais vues », a déclaré Keith Stephens, qui travaille au sein de la commis­sion pour la Chasse et la pêche de l’Ar­kan­sas depuis 20 ans.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom