ATTENTAT A TUNIS : une femme se fait exploser en plein centre ville …

Une femme est morte en se faisant exploser, lundi 29 octobre, en début d’après-midi, dans le centre de Tunis, dans un geste qui présente les caractéristiques d’un attentat – le premier dans le cœur de la capitale depuis novembre 2015.

Selon une source gouvernementale contactée par Le Monde, l’explosion a blessé « entre cinq et six personnes », « tous des policiers » – le ministère de l’intérieur, cité par l’Agence France-Presse, fait état de neuf blessés.

Une explosion a eu lieu ce lundi, peu avant 14 heures dans le centre-ville de Tunis. La détonation a eu lieu avenue Habib-Bourguiba où se tenait un rassemblement de la famille d’un jeune homme tué le 24 octobre par les douanes, selon la Radio ShemsFM.

Une femme, âgée de 30 ans et originaire d’une province du sud de Tunis portait une ceinture explosive : elle l’a déclenchée à proximité de voitures de police. D’après les médias locaux, peu avant 15 heures, son corps gisait toujours sur place. Cette femme était inconnue des services de police, détaille Mosaïque FM. Sa ceinture ne contenait pas une grande quantité d’explosifs.

Plusieurs ambulances et de nombreux renforts de police se trouvaient sur place où les passants étaient paniqués. La police technique est également présente. Le ministère de l’Intérieur a recensé neuf personnes blessées, dont huit policiers. Il y aurait également un mort, la personne qui a déclenché sa bombe.

L’avenue Bourguiba est l’une des artères principales de la capitale tunisienne. De nombreuses boutiques de cette avenue commerçante ont rapidement baissé leurs rideaux, dans une atmosphère chaotique, selon une journaliste de l’AFP.

 

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom