AYA NAKAMURA : “Des professionnels m’ont demandé de me blanchir la peau …”

Lorsqu’elle a débarqué dans le milieu de la musique, Aya se souvient, comme si c’était hier, des professionnels qui lui ont demandé de se “blanchir la peau”…

Devant des millions de téléspectateurs, en novembre dernier lors des NRJ Music Awards, son nom de scène a été de nombreuses fois écorché. Et ça, Aya Nakamura a bien du mal à s’en remettre. Pour la chanteuse qui monte, c’est le signe d’une certaine condescendance du milieu du showbiz à son égard. “Sur le moment j’étais énervée, et je le suis toujours, mais je n’ai plus envie d’en parler”, explique-t-elle aux Inrocks qui lui consacre un portrait cette semaine.

“C’est difficile d’être une femme noire dans ce milieu, j’ai galéré”, précise celle que les jeunes écoutent aujourd’hui en boucle et qui transforme tout ce qu’elle touche en véritables succès.

En novembre dernier, dans un entretien cette-fois accordé au magazine new-yorkais The Fader, elle racontait, comme le soulignent nos confrères, qu’au cours de sa carrière on lui avait demandé de se “blanchir la peau ou de mettre du fond de teint plus clair pour toucher un public plus large”. Un choc bien évidemment pour la star qui est née à à Bamako au Mali en 1995 mais a grandi à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom