Ayant des appréhensions dans l’exécution d’un projet d’assainissement : La Banque Mondiale retient ses 220 Millions de dollars

Avec le départ de Mansour Faye de la tête du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, es populations des régions de Kaolack, Fatick, Kaffrine et Diourbel peuvent, enfin, espérer bénéficier du Programme d’assainissement, financé depuis plus d’un an par la Banque Mondiale.

Selon SourceA, la Direction nationale de l’Assainissement ayant été écartée par le ministre d’alors, Mansour Faye, au profit de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), l’Institution financière a, tout bonnement, décidé de retenir ses billes, en attendant d’y voir plus clair. Or, cette manne aurait servi à rattraper le gap de près de 65% de défaut de couverture en assainissement. Alors, Serigne Mbaye Thiam, le nouveau ministre des Eaux et de l’Assainissement, a un chantier noble, auquel il doit s’attaquer.

 

 

 

 

source:Actusen.sn

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom