BANDA DIOP : un mauvais perdant ou l’alibi pour rejoindre Tanor et Macky ?

Malheureux candidat à la succession de Khalifa Sall à la tête de la mairie de Dakar, Banda Diop a annoncé le gel de ses activités politiques au sein de la coalition « Taxawu Dakar » que dirige Khalifa Sall. Le maire de la Patte d’Oie s’est exprimé sur sa page Facebook.

Banda Diop a obtenu 11 voix à l’issue du vote des conseillers municipaux de la Ville de Dakar, ce samedi, loin derrière Soham El Wardini avec ses 64 voix. Banda Diop qui revendique des « liens » avec Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti socialiste, n’a même pas pu faire une déclaration devant la presse car insulté et hué par les soutiens de Khalifa Sall.

Banda Diop hué et humilié

Le maire de la Patte d’Oie qui nourrissait le grand rêve de diriger la mairie de Dakar, a passé une sale journée selon la radio futurs médias. En plus d’avoir été battu à plates coutures, il a été humilié et ridiculisé par la foule qui l’a conspuée.
On comprend aisément dès lors, pourquoi Banda a décidé de géler ses activités au sein de Takhawou Dakar.

Victime de sa proximité avec Tanor Dieng

Banda Diop, maire de Patte d’Oie revendique son amitié avec Ousman Tanor Dieng. Le proche collaborateur de Khalifa Sall assume ses relations personnelles avec le président du Haut conseil des collectivités territoriales.

Invité de Rfm Matin, Banda Diop indique connaître Ousmane Tanor Dieng depuis plus de 20 ans et que Tanor est pour lui un ami qui le conseille.

Par ailleurs, Banda Diop accepte qu’il a participé à la réunion des conseillers municipaux de Dakar convoquée par Ousmane Tanor Dieng à sa résidence à Fann.

Le maire de Patte d’Oie assume par ailleurs clairement sa volonté de prendre la mairie de Dakar. Pour lui, il s’agit d’une question de réalisme politique.

 

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom