BEYONCE : Le montant indécent et gigantesque que Netflix à déboursé pour son documentaire « Homecoming »

Nos confrères de « Variety » ont annoncé que Beyoncé aurait signé un contrat pour trois projets audiovisuels avec Netflix, dont « Homecoming », sorti il y a quelques jours. Un contrat à plusieurs dizaines de millions de dollars.

Depuis quelques jours maintenant, Beyoncé a débarqué sur Netflix. La plateforme américaine a dévoilé en intégralité son concert au festival Coachella 2018. Le documentaire Homecoming dévoile les dessous de cette performance iconique de l’artiste de 37 ans. On peut également voir l’épouse de Jay-Z passer quelques moments de tendresse avec ses enfants : ses jumeaux Rumi et Sir (1 an et demi) et Blue Ivy (7 ans).

Les fans ont été émerveillés par la diffusion de ce documentaire. Selon les informations du très sérieux Variety, Beyoncé préparerait deux autres collaborations avec Netflix. Deux projets audiovisuels seraient ainsi en cours de production et s’annoncent aussi spectaculaires que Homecoming. Ce premier documentaire a été réalisé et produit par Beyoncé. Le montant de ce premier contrat avec Netflix s’élève à 20 millions de dollars, toujours selon Variety. Nos confrères assurent également que le contrat avec la plateforme américaine s’élève, en tout (pour les trois projets) à 60 millions de dollars, soit 53 millions d’euros ou 35 Milliards CFA. Le contenu de ces deux projets à venir n’est pas encore connu, mais on pourrait penser qu’il s’agirait une fois de plus de documentaires portant sur des performances musicales de Beyoncé.

Autrement dit, Beyoncé applique une règle simple : se faire discrète pour exploser en temps voulu. La chanteuse a parfaitement réussi cette technique pour annoncer sa seconde grossesse : on se souvient que sa photo de maternité avait – littéralement – cassé Instagram. Même buzz gigantesque pour Lemonade, son dernier album, dont personne n’avait entendu parler jusqu’au jour de sa sortie officielle. Et encore, même buzz pour ses derniers clips, qui ont tous cartonné comme jamais.

Alors, forcément, lorsque Beyoncé a signé avec Netflix un contrat pour réaliser un documentaire autobiographique, là non plus, rien n’a filtré de ce projet. Et comme prévu, le buzz a été considérable : des millions de vues en quelques jours, des articles partout dans la presse et Beyoncé élevée, une fois encore, comme reine absolue du buzz et du coup d’éclat. Mais derrière tout cela se cache un contrat au montant très, très généreux. Avec Netflix, Beyoncé a donc signé un contrat pour la réalisation et la diffusion de trois documentaires qui lui seront entièrement consacrés. Le tout pour la coquette somme de… 60 millions de dollars. Rien que ça.

En ce moment, les affaires sont bonnes pour Beyoncé. À 37 ans, elle s’apprête à relancer sa marque Ivy Park en collaboration avec Adidas (après avoir rompu son contrat avec TopShop, dont le patron était accusé de harcèlement et racisme). « Pour moi, c’est le partenariat d’une vie. Adidas a connu un énorme succès en repoussant les limites sur un plan créatif. Nous partageons une philosophie qui place la créativité, la croissante et la responsabilité social au premier plan. J’ai hâte de relancer et de développer Ivy Park à une échelle réellement mondiale avec un leader établi et dynamique« , avait-elle déclaré dans un communiqué.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom