Biathlon : Martin Fourcade reçoit par erreur le globe de cristal destiné à son grand rival Johannes Boe

La fédération internationale s’est trompée dans la distribution des globes. Martin Fourcade a récupéré par erreur la récompense majeure décernée à son principal adversaire Johannes Boe

Il n’y a pas eu de remise de trophées à la fin de la saison de biathlon pour cause de coronavirus. Ils viennent d’être envoyés aux athlètes. Martin Fourcade a eu la surprise de recevoir le “gros globe” destiné au norvégien Johannes Boe. Il aurait bien voulu, mais il ne l’a pas gardé !

Le biathlète Martin Fourcade aux multiples titres et médailles est confiné à Villard-de-Lans (Isère) sur le plateau du Vercors, à un kilomètre à peine de l’autre biathlète villardien Emilien Jacquelin. Pourtant c’est en vidéo-conférence que les deux amis se sont retrouvés pour un “live” organisé par leur sponsor Rossignol.

Trois  trophées au lieu de deux et un globe qui ne lui était pas destiné

L’occasion de raconter, entre autres, “une belle anecdote” : un matin, un livreur sonne chez Martin Fourcade avec des paquets contenant les trophées qui n’ont pas pu être remis à la fin de la saison à cause du confinement. “Les bébés sont arrivés dans mon garage”, raconte le Villardien. 

Mais au lieu de recevoir les deux globes qu’il a gagnés en coupe du monde (l’individuel et le sprint), il a découvert trois paquets. Et dans l’un se trouvait le “gros globe” de cristal qui couronne le vainqueur du classement général -globe qu’il a souvent gagné- mais qui, cette année, revient  à Johannes Boe !

Martin Fourcade a rendu à Johannes ce qui lui revenait 

Dans un autre paquet, il y avait le globe de la poursuite, destiné à son voisin Emilien Jacquelin. Martin Fourcade est allé le lui remettre la semaine dernière “avec toutes les précautions“. Et pour le gros globe ? Johannes Boe ayant reçu de son côté le globe du classement individuel “je lui ai proposé de les garder, d’en rester-là. Il n’était pas trop chaud !” s’amuse Martin. ” Donc je lui ai envoyé le globe du général et il m’a fait passé celui de l’individuel “.

“Cela m’a manqué, la remise des trophées à la fin de la saison” – Martin Fourcade

“C’était quand même sympa de recevoir les paquets. Quand le livreur est arrivé le matin, trois gros cartons, je ne savais ce qu’il y avait à l’intérieur. En ouvrant, c’était la belle surprise”, raconte Martin Fourcade. ” Cela nous avait manqué cette remise des trophées à la fin de la saison, ça m’a manqué de ne pas l’avoir avec moi, de jouer avec le soir. C’est toujours des moments sympas. Je suis sûr que tu en vivras beaucoup comme ça”, promet celui qui range sa carabine à son jeune coéquipier et voisin Emilien Jacquelin. 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom