Bignona : Abdou Diédhiou tue son père de trois coups de couteau …

Il s’appelle Abdou Diédhiou, la quarantaine révolue qui a froidement tué son père de trois coup de couteaux. L’incident s’est passé à Coubanao dans la région de Casamance. 

Le meurtrier s’en est d’abord pris à son neveu a qui il assommé trois des coups de couteau. Ce dernier est parti chercher de l’aide auprès du père du meurtrier. En voulant  intercéder, le père va subir les foudres de Abdou Diédhiou qui dans une folie meurtrière tuera son père Sangharé Diédhiou, de trois coups de couteau. Ce dernier était âgé de soixante quinze ans. Après son forfait, le fils meurtrier se fond dans la nature.

Selon des témoins, la scène s’est passée aux environs de 20 heures dans le village de Coubanao situé à Bignona. Un village réputé comme une zone de transit de drogue. Tout serait parti d’une discussion entre le père et le fils qui aurait mal tourné…
PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom