Boune Dionne, nouveau Selbé Ndome

VOYANCE – l a prévu les résultats de la délibération du conseil constitutionnel en fixant à 5 le nombre de candidatures qui seront validées – Il a prévu la victoire de Macky au premier tour – Voilà un pays où le Premier ministre ne parle jamais de son travail.

Avec une rare arrogance, le Premier ministre Boune Dionne s’est attaqué à l’opposition. Il s’est livré à la prophétie, disant qu’on pouvait le croire car il était le seul sénégalais avec un tel prénom. Il a raison, ce prénom est inconnu des sénégalais.

Il a prévu les résultats de la délibération du conseil constitutionnel en fixant à 5 le nombre de candidatures qui seront validées. Il a prévu la victoire de Macky Sall au premier tour. Surtout, il a prophétisé que Macky Sall n’aura pas de combattants en face de lui car il va gagner sans combattre.

Il s’est aussi substitué à la justice sénégalaise en annonçant qu’il n’y aura pas de révision du procès de Karim Wade et il a annoncé que Karim Wade sera arrêté à son retour au Sénégal.

Enfin, le PM Boune Dionne s’en est pris à nous autres terroristes du net et oisifs errants. Il nous demande de continuer à nous marrer car, dit il, rira bien qui rira le dernier.

Le Sénégal est un beau pays. J’aime mon pays. Alice au lieu de partir au pays des merveilles, devrait venir au Sénégal.
Voilà un pays où le PM ne parle jamais de son travail.

Depuis quelques temps, le Trésor sénégalais ne paye plus aux entreprises sénégalaises leurs dus. Les restaurants universitaires de Dakar, Saint Louis et Thiés sont fermés car les gestionnaires courent derrière 6 milliards, 3 milliards et 1 milliard de FCFA. Les étudiants sénégalais orientés dans les universités privées au nombre de 40 000 sont renvoyés faute de paiement de 13 milliards de FCFA de la part de l’Etat.

Le ministre des finances lui même reconnait qu’ils font face à une grave tension de trésorerie, avec une moins value de 150 milliards sur les recettes et une dette intérieure qui avoisine 1000 milliards. Au même moment, les denrées de première nécessité flambent sur le marché.

Le premier ministre Boune Dionne ne parle pas de tout cela, il parle de leweul, de deuxième, de niarel, nietel, de nientel.
O pays, mon beau peuple. Le Sénégal est merveilleux.

Et pourtant, et pourtant. Il a tellement de sujets sur lesquels il avait à dire et redire.

Pendant des mois son ministre des finances, à travers son Inspection générale des finances, a accusé le ministre de la jeunesse d’avoir volé les 29 milliards du PRODAC. On n’a pas entendu Boune Dionne. Le directeur des domaines est accusé publiquement d’avoir volé 94 milliards. Son accusateur lui demande de démentir ou de porter plainte mais il se terre.
Personne n’a entendu Boune Dionne.

Monsieur le premier ministre éclairez notre lanterne sur le coût de nos chantiers. Récapitulons.
1) Le Burkina Faso construit une autoroute de 125 kms pour un coût de 181 milliards de FCFA alors que notre Ila Touba de 113 kms nous a coûté 416 milliards de FCFA.

2) Le Mali construit une cité administrative de 22 immeubles à 53 milliards de FCFA au moment où nos 4 immeubles des sphères ministérielles de Diamniadio nous coûteront 50 milliards.

3) L’Algérie signe avec Gemalto, leader mondial, pour la confection de 22 millions de cartes d’identités biométriques pour 12 milliards de FCFA alors que nous signons avec le malaisien IRIS pour 10 millions de cartes à 50 milliards de FCFA.

4) L’algérie commande le même train que nous chez ALSTOM le coût moyen de la voiture lui revient à 1,3 milliard de FCFA alors que le même modèle nous revient en moyenne à 2,45 milliards la voiture.

5) Le Maroc construit avec les entreprises françaises un TGV roulant à 360 kms/h sur 350 kms à 1500 milliards de FCFA au moment où avec les mêmes entreprises françaises le TER roulant à 160 kms/h sur 45 kms nous coûtera 1200 milliards de FCFA.

Voilà les questions sur lesquelles nous voulons vous entendre Monsieur Boune Dionne. Nous attendons vos éclairages sur ces points. Sinon on va finir par croire ce que Serigne Moussa Nawel disait de vous.

Matar Seye est Secrétaire National chargé de la Formation de Rewmi, Coordonnateur de Rewmi Commune de Biscuiterie.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom