Bradage du littoral sénégalais : Les raisons de la “guerre” entre Madiambal Diagne et Pierre Goudiaby Atépa

La guerre entre Madiambal Diagne, patron de « Avenir communication » et l’architecte Pierre Goudiaby Atépa est à un point de non-retour. Les deux hommes ne se supportent visiblement plus.  

Tout est parti de la chronique  « les lundis de madiambal » parue en ce début de semaine et intitulée « Finalement, ils ont fait pire que les Wade avec nos terres » où il accusait Atépa d’avoir béni la prédation foncière des Wade « dans les endroits les plus prisés de Dakar, comme les différentes Corniches, la zone du Cap Manuel, les différentes plages de Dakar, les quartiers des Almadies, de Ngor, des immeubles du centre-ville de Dakar, entre autres ».

Une sortie que n’a pas appréciée l’intéressé qui avait réagi en  indiquant que Madiambal lui-même avait « construit sur le littoral et y habite » … Hier sur un plateau télé il en avait rajouté une couche en indiquant que le journaliste il y a cinq ans, faisait le pied de grue devant son bureau. « Comment cinq ans après, il peut avoir un terrain de plus d’un milliard ? » s’est-il demandé.

« Assez » semble répliquer Madiambal Diagne qui ce matin s’est réveillé en demandant « un débat public » entre lui et son protagoniste durant lequel « chacun sortira devant la face du monde les éléments qui fondent ses affirmations ». La balle dans le camp de Atépa…


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom