Brazzaville : Le Sénégalais Mouhamadou Baldé  sauvagement tué

Encore un Sénégalais tué à l’étranger. Après Idy Diène en Italie, Mame Mbaye Ndiaye et Ousseynou Mbaye en Espagne et Marie Faye aux États-Unis, c’est au tour de Mouhamadou Baldé au Congo. Selon Libération, l’homme, un commerçant d’une quarantaine d’années habitant à Brazzaville, a été retrouvé dans sa boutique «ligoté et sauvagement assassiné».

Le journal rapporte que le crime s’est déroulé dans la nuit du 24 au 25 mars, à proximité du marché de Kintélé de Brazzaville. L’ambassadeur du Sénégal au Congo, Batoura Kane Niang, «a exprimé ses profonds regrets et son indignation».

Avant Mouhamadou Baldé, trois autres Sénégalais ont été tués au Congo Brazzaville ces deux dernières années. Il s’agit de Saidou Abdoulaye Bâ, Ousmane Touré et Abdoulaye Kane. «Ils ont été froidement assassinés par des bandits récidivistes qui leur réclamaient toujours de l’argent», révèle la diplomate, qui réclame justice.

«La police a toujours fait son travail lorsqu’elle a été saisie pour un cas de meurtre. Nous reprochons à la justice congolaise  le manque de suivi des dossiers liés aux crimes, déplore Batoura Kane Niang. Nous n’avons jamais assisté à Brazzaville un procès concernant un crime sur un Sénégalais.»


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom